Vendredi 28 Juillet 2017

L'actualité sportive

Retrouvez régulièrement l'actualité sportive et les performances des sportifs entraînés par Sport Entraînement Santé.

19 décembre 2o1o : Session récupération nautique pour les féminines de l'ASVS

En pleine période de préparation ponctuée de 2 matchs de championnat, les féminines de l'AS Volley de la Sauer ont profité de ce dimanche après-midi pour effectuer une séance de récupération active à la piscine de Drachenbronn.

Session récupération nautique pour les féminines de l'ASVS

18 décembre 2o1o : Dormir, indispensable pour maigrir

Lors d'un régime, moins on dort moins on perd de poids et, pire, plus on perd du muscle.
Une étude randomisée menée sur 1o adultes (3 femmes, 7 hommes) en surpoids (IMC: 27,4 +/- 2), non fumeurs, de 41 ans d'âge moyen a testé en cross over l'impact d'une "possibilité" de sommeil de 8,5 heures vs 5,5 heures en association à une restriction calorique modérée sur une période de quatorze jours. Les résultats montrent que la restriction de sommeil décroît la perte de masse grasse de 55% (1,4 kg/8,5 heures vs 0,6 kg/5,5 heures) et augmente la perte de masse maigre de 6o% (1,5 kg/8,5 heures vs 2,4 kg/5,5 heures).
Parallèlement, l'analyse des modifications neuroendocrines associées révèle que la restriction de sommeil majore la faim et majore les taux -à jeun, post-prandiaux et sur vingt-quatre heures- de ghréline, hormone stimulant l'appétit, considérée comme l'antagoniste de la leptine (satiété). En revanche, les taux de leptine ne semblent pas affectés par la durée de sommeil.
Ce qui donne raison au dicton "qui dort dîne", c'est-à-dire rassasie. À vos oreillers, donc…

Nedeltcheva AV, et al. Ann Intern Med
2o1o;153:435-41

7 décembre 2o1o : Les effets du jeûne

Après le jeûne, le rebond calorique

Le jeûne fait perdre de la masse grasse, mais aussi de la masse maigre. Par ailleurs, le cerveau, qui a besoin de 140g de glucose par jour, ne le trouve plus dans l'alimentation. Il utilise donc la néoglucogénèse hépatique à partir des acides aminés glucoformateurs, et les muscles fondent. Cette diminution de la masse maigre entraîne une diminution de métabolisme de base et des capacités de dépense énergétique de l'organisme. En remangeant, les patients regrossissent en accumulant davantage de graisses, que les muscles affaiblis ne plus capables de dépenser. Avec l'âge, la situation s'aggrave, car la difficulté à refaire du muscle est plus grande, même en mangeant beaucoup de protéines. En cas d'obésité, les patients peuvent entrer dans ce que l'on appelle l'obésité sarcopénique, une entité de plus en plus observée, où il y a de plus en plus de masse grasse et de moins en moins de masse maigre. Quand les jeûnes sont répétés, les patients ne récupèrent jamais leur masse maigre.

Panorama du médecin, N°5204, S48

5 décembre 2o1o :

25 décembre 2o1o : Idée cadeau

Bonjour,

Noel approche, faites plaisir à vos amis et à votre famille: offrez
leur une évaluation sportive ou un suivi d'entraînement!

Vous choisissez la formule que vous offrez, et vos amis choisiront la
date qui leur conviendra.

Nos Bon Cadeau sont personnalisés en fonction de vos envies, et
toujours appréciés.

Idée cadeau

PAGE 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27